Précédent
Suivant

Microdosage et créativité

La créativité est une qualité souvent admirée : les personnes créatives peignent, chantent ou écrivent et ont régulièrement des idées pétillantes et particulières. La créativité est aussi quelque chose qui ne s’impose pas facilement. C’est pourquoi le microdosage peut être une aubaine : un remède naturel qui peut stimuler la créativité. De plus en plus d’études montrent que la prise de microdoses de psychédéliques peut vous aider à sortir des sentiers battus.

La magie de la créativité

La créativité est un trait de caractère admiré mais insaisissable. Ce n’est pas pour rien que les gens de l’Antiquité pensaient que votre talent créatif dépendait d’une muse (inspiration venant d’une déesse) ou était donné par Dieu. Vous n’avez pas eu votre mot à dire. Cela ressort également du fait que les artistes peuvent tous souffrir d’un blocage (le fameux writer’s block, qui n’est en réalité pas un problème réservé aux écrivains) de sorte que rien ne sort de leurs doigts. Si la créativité n’est pas au rendez-vous, il suffit d’attendre qu’elle le soit à nouveau.

Mais il y a peut-être quelque chose à faire à ce sujet, à savoir le microdosage. Les utilisateurs qui prennent des microdoses de substances psychédéliques (comme les champignons magiques ou les truffes) affirment que cela stimule leur créativité. Le microdosage semble stimuler certains récepteurs, rendant votre pensée plus flexible et augmentant vos capacités de résolution de problèmes.

Comment le microdosage stimule la créativité

Le microdosage a un fort potentiel pour stimuler nos processus cognitifs et certains chercheurs veulent en savoir plus à ce sujet. L’un de ces chercheurs est Luisa Prochazkova, de l’université de Leiden. Des doses normales de psychédéliques, comme le LSD, stimulent la flexibilité cognitive et la pensée divergente. Mais vous avez aussi l’effet perturbateur des hallucinations. Le microdosage vous donne la possibilité de profiter des bienfaits des psychédéliques, sans les effets psychotropes et sans le risque d’un éventuel « bad trip ».

La recherche de Prochazkova visait à déterminer sur lequel des trois domaines de la cognition le microdosage avait un effet : la pensée convergente (trouver une solution), la pensée divergente (non linéaire, trouver plusieurs solutions à un problème) et l’intelligence fluide. La pensée divergente est particulièrement importante pour être créatif. On a constaté que le microdosage avait un impact positif sur la pensée divergente. Les participants ont indiqué qu’ils avaient remarqué une amélioration de leur capacité à sortir des sentiers battus.

Prochazkova déclare qu’elle trouve frappant que la pensée divergente et convergente soit influencée par le microdosage. Ces deux façons de penser ne sont pas normalement liées et sont influencées par d’autres facteurs. Il est donc surprenant que le microdosage ait un impact positif sur les deux. Il se pourrait même, selon le chercheur, qu’une dose normale de psychédéliques stimule la créativité, mais au détriment de la pensée rationnelle. En revanche, le microdosage pourrait stimuler le cerveau pour qu’il trouve un équilibre optimal entre flexibilité et pensée logique.

Recherche parmi les microdoseurs

Le site journalistique theconverstation.com a réalisé une enquête
recherche
chez les personnes qui prennent régulièrement des microdoses. Ils voulaient savoir ce qu’ils aimaient et n’aimaient pas dans le microdosage. 909 participants ont participé à l’étude. Les avantages les plus fréquemment mentionnés sont les suivants

  • Amélioration de l’humeur
  • Amélioration de la concentration
  • Plus de créativité

De nombreuses personnes (26 %) ont signalé une amélioration de l’humeur, mais la créativité a également été fréquemment mentionnée. Parmi les autres effets positifs, citons l’augmentation de la confiance en soi, de la motivation et de la productivité. Bien qu’il s’agisse de domaines différents, on peut également dire qu’ils sont liés. La plupart des gens ne sont pas créatifs lorsqu’ils se sentent déprimés. La confiance en soi est également importante si vous souhaitez vous exprimer de manière créative, et une bonne concentration y contribue également.

Donc, si le microdosage a un impact positif sur tous ces domaines, il est de toute façon bon pour votre créativité. Les données de recherche sur la créativité et le microdosage sont malheureusement encore assez rares. Et donc certaines des études n’ont pas été faites cliniquement non plus. Malgré cela, les données semblent indiquer que le microdosage peut donner un grand coup de pouce à votre créativité. Ceux qui ont parfois du mal à se mettre dans le bain de la créativité pourraient vouloir tenter leur chance.