Tenez-vous déjà compte de la position et de la position lors du déclenchement ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Reddit

Le voyage peut être une expérience formidable qui peut vous apporter beaucoup, mais il est important de tenir compte du cadre et de l’environnement. En effet, ils ont une grande influence sur la façon dont vous vivrez votre voyage. Le décor est une question d’état d’esprit, de façon dont vous vous sentez dans votre peau. Le cadre concerne l’environnement et la question de savoir s’il est adapté à un voyage. Vous pouvez vous assurer d’une bonne expérience en prenant le temps de considérer ces deux facteurs. Dans ce blog, vous découvrirez tout ce qui a trait à la définition et à la mise en place.

En cas de déclenchement, qu'impliquent les termes "set" et "setting" ?

Lorsque vous faites un trip avec une substance psychotrope (comme les champignons magiques, par exemple), il est important que vous vous sentiez en sécurité, à la fois dans votre propre peau et dans l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Les termes « set » et « setting » tournent autour d’ici. Ils ont été conçus par le célèbre auteur et partisan des psychédéliques Timothy Leary dans les années 1960. Mais que représentent-ils exactement ?

Le set représente l’état d’esprit dans lequel vous vous trouvez au moment où vous commencez à consommer une drogue psychédélique. Il s’agit de votre bien-être émotionnel et de la façon dont vous vous sentez dans votre peau. Il se peut que vous soyez heureux et satisfait, mais vous pouvez aussi être stressé, anxieux ou en colère. Il s’agit donc de décrire votre monde intérieur (où vous pouvez également prendre en compte votre condition physique, soit dit en passant).

Le cadre est lié à l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Cela inclut les personnes qui vous entourent et qui pourraient trébucher avec vous. Mais ce n’est pas forcément le cas. Comment vous sentez-vous dans cet environnement et avec ces personnes ? L’environnement est-il familier et vous y sentez-vous en sécurité ? Connaissez-vous bien les personnes, avez-vous une bonne impression d’elles ? Le cadre concerne donc l’environnement (agréable, confortable, chaud, calme ou bruyant) et les personnes.

L’importance du décor et du cadre

L’environnement, les personnes et votre état mental et émotionnel ont un impact considérable sur votre voyage. Et c’est logique, car les drogues psychotropes renforcent les émotions, les pensées et les sens. Ainsi, si vous vous sentez stressé ou anxieux, le médicament peut renforcer ces sentiments. Si vous vous trouvez dans un environnement animé avec une atmosphère désagréable, les psychédéliques intensifieront cette agitation et ces sentiments négatifs. Vous pouvez comprendre que cela pourrait se terminer par un mauvais voyage.

Comment s'assurer d'une mise en place et d'un cadre positifs ?

Avant de partir en voyage, il est donc bon de se préparer et d’être attentif au décor et à l’environnement. On ne peut jamais être totalement sûr de ne pas faire un mauvais voyage, mais on peut au moins en minimiser les risques. Vous trouverez ci-dessous des conseils sur les éléments à prendre en compte pour créer un environnement positif et votre propre état d’esprit.

L’ensemble

Si vous faites un trip, la première chose à faire est d’examiner attentivement votre propre bien-être mental et émotionnel (le plateau). Si vous ne vous sentez pas bien, si vous êtes nerveux, triste, stressé ou anxieux, il est préférable de reporter le voyage. Les émotions négatives ne sont pas nécessairement à l’origine d’un mauvais voyage, mais il y a un risque. Si vous souffrez d’une maladie mentale (comme la dépression ou l’anxiété), ne consommez pas de substances psychotropes. En outre, il n’est pas conseillé de faire des excursions lorsque l’on est malade.

En outre, il est important de toujours s’en tenir à ses propres sentiments. Ne trébuchez que si vous êtes derrière. Ne laissez pas les autres vous persuader de consommer un médicament. Si vous n’en avez pas envie ou si vous doutez que ce soit pour vous, ne le faites pas.

Il est également important que vous sachiez ce que vous allez utiliser. Les psychédéliques et leurs effets sont très différents. Il est judicieux de savoir à quoi s’attendre lorsqu’on commence à consommer une drogue telle que les champignons magiques ou les truffes. Cela vous aidera également à vous sentir plus calme pendant le voyage. Utilisez une dose adaptée à votre niveau d’expérience. Si vous êtes débutant, prenez une faible dose pour vous habituer aux effets. Surtout, ne vous laissez pas convaincre d’en prendre davantage.

Préparation d’un voyage : le cadre

Comme nous l’avons mentionné, l’environnement a également une grande influence sur votre voyage. Choisissez un endroit où vous vous sentez à l’aise. Surtout si c’est la première fois que vous faites un trip, un endroit calme et familier (comme votre propre maison) est le meilleur choix. Évitez les foules, les personnes que vous ne connaissez pas et les environnements bruyants. Rendez votre environnement agréable et confortable avec une musique agréable, un canapé ou un lit moelleux et tamisez les lumières.

D’autres personnes seront-elles présentes lors de votre voyage ? Assurez-vous qu’il s’agit de bons amis, de personnes que vous connaissez, en qui vous avez confiance et que vous appréciez. En effet, la présence de personnes avec lesquelles vous ne vous sentez pas à l’aise peut déclencher des sentiments de paranoïa. Il est préférable qu’il y ait des personnes présentes qui connaissent le fonctionnement des trip drugs et les effets qu’ils peuvent avoir. Surtout, prévoyez également une baby-sitter pour le voyage.

En outre, assurez-vous d’avoir le temps de vivre votre expérience de voyage. Si vous savez que vous avez un rendez-vous dans une heure ou que vous devez vous rendre au travail, ce n’est pas une bonne idée de commencer votre voyage. Les effets des psychédéliques durent longtemps, parfois jusqu’à 8 heures. Prévoyez donc de l’espace dans votre emploi du temps pour pouvoir vous donner à fond et ne pas vous soucier de vos engagements. Et bien sûr, on ne consomme pas de psychédéliques dans les endroits dangereux. Pendant un voyage, vos sens fonctionnent différemment et vous ne pouvez pas vous fier à ce que vous voyez ou entendez. Conduire une voiture est donc absolument exclu !

Il est donc bon de garder à l’esprit les concepts de « set » et de « setting » lors de la préparation d’un voyage. Avant de prendre une drogue psychotrope, prenez le temps de réfléchir à ce que vous ressentez et à l’endroit où vous allez faire le voyage. Il améliorera sans aucun doute votre expérience de voyage !

Partage social

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Reddit

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible sur notre site.